LumAC20-21 : Lumières actives 20e et 21e siècles http://mshsud.tv/spip.php?rubrique263 L’objet du projet « Lumières actives : 20e et 21e siècles » est d’analyser le phénomène politique, philosophique et culturel que désigne en français le syntagme Les Lumières, en s’intéressant tout particulièrement à ses « réactivations » dans le monde contemporain, aux 20eme et 21eme siècles. Le concept est loin d’être unifié : les termes employés pour le désigner dans les différentes langues ne sont pas véritablement synonymes. Il occupe toutefois une place fondamentale dans les représentations collectives, comme on l’observe lors d’événements politiques, de conflits, de luttes d’émancipation, ou d’actes de terrorisme. Il s’agit donc de mieux comprendre la façon dont ce courant, unique ou multiple, touche aujourd’hui différentes cultures et se trouve réactivé ou contesté de différentes façons. L’enquête porte sur ce que l’on pourrait nommer les Lumières actives. On utilisera surtout cette expression lorsque les concepts qui sont généralement associés aux Lumières ont un effet structurant sur les débats (liberté, égalité, droits de l’Homme, laïcité, tolérance, universalisme...). Mais le projet ne se limite pas aux concepts philosophiques et politiques. Par l’association des trois porteurs scientifiques (l’Institut de recherche sur la Renaissance, l’âge Classique et les Lumières, l’équipe DEMa de l’Institut Montpelliérain Alexandre Grothendieck et l’Université Panteion des sciences sociales et politiques d’Athènes), il a l’ambition d’articuler la réflexion sur la réactivation des concepts fondamentaux des Lumières et une réflexion sur les mathématiques comme porteuses de rationalité scientifique et politique. Au 18eme siècle, Condorcet a œuvré à une telle combinaison en forgeant le concept « d’arithmétique politique » qu’il nommera sous la Révolution française « mathématique sociale ». Cette articulation de la philosophie, des mathématiques et du politique, à travers notamment les questions liées au choix social, constitue un enjeu central pour les sociétés contemporaines. Antoine Bourlier antoine.bourlier@mshsud.org no SPIP : 3.2.1 [23954] http://www.rssboard.org/rss-specification fr © Maison des Sciences de l'Homme de Montpellier 2006-2018 antoine.bourlier@mshsud.org (Antoine Bourlier) antoine.bourlier@mshsud.org (Antoine Bourlier) LumAC20-21 : Lumières actives 20e et 21e siècles http://mshsud.tv/IMG/rubon263.jpg?1543248066 http://mshsud.tv/spip.php?rubrique263 Savoir scientifique et autonomie de la science <p>Faouzia</p> Charfi <p>Faouzia</p> Charfi La montée de l’islamisme vers la fin des années 1970, a favorisé un nouveau discours sur la science qui exclue toute autonomie de celle-ci par rapport à l’islam et marque un tournant par rapport au mouvement de la renaissance musulmane du 19ème siècle. Il impose à la pensée de s’exercer uniquement dans un champ structuré par la révélation et exclue le rôle de la raison. Les deux fondements, affirmation d’une vérité unique, celle de la révélation, affirmation d’une cause unique et négation du principe de causalité, permettent de comprendre l’attitude à l’égard de la science incompatible avec la modernité, prônée par les nouveaux gardiens de l’islam, prédicateurs, promoteurs de l’islam politique, et promoteurs d’un islam rigoriste. La montée de l’islamisme vers la fin des années 1970, a favorisé un nouveau discours sur la science qui exclue toute autonomie de celle-ci par rapport à l’islam et marque un tournant par rapport au mouvement de la renaissance musulmane du 19ème siècle. Il impose à la pensée de s’exercer uniquement dans un champ structuré par la révélation et exclue le rôle de la raison. Les deux fondements, affirmation d’une vérité unique, celle de la révélation, affirmation d’une cause unique et négation du principe de causalité, permettent de comprendre l’attitude à l’égard de la science incompatible avec la modernité, prônée par les nouveaux gardiens de l’islam, prédicateurs, promoteurs de l’islam politique, et promoteurs d’un islam rigoriste. http://mshsud.tv/spip.php?article829 Fri, 16 Mar 2018 15:00:00 +0100 La réception de Rousseau en Chine à travers de les deux premières versions chinoises de son oeuvre Du Contrat social <p>Céline</p> Wang <p>Céline</p> Wang http://mshsud.tv/spip.php?article767 Fri, 01 Dec 2017 15:30:00 +0100 Comprendre la notion de "liberté" chez Liang Qichao : sources chinoises, japonaises et européennes <p>Jun</p> Ma <p>Jun</p> Ma http://mshsud.tv/spip.php?article766 Fri, 01 Dec 2017 15:00:00 +0100 Enlightenment and Modern Chinese Literature <p>Zuolin</p> Li <p>Zuolin</p> Li http://mshsud.tv/spip.php?article765 Fri, 01 Dec 2017 14:00:00 +0100 Les intellectuels iraniens et les Lumières <p>Farad</p> Khosrokhavar <p>Mohsen</p> Mottaghi <p>Farad</p> Khosrokhavar <p>Mohsen</p> Mottaghi http://mshsud.tv/spip.php?article747 Fri, 29 Sep 2017 14:00:00 +0200